Être une fille de joual : spécial 1 an

Nous vous avons réservé une petite surprise pour fêter l’anniversaire de votre blogue préféré. Déjà une année a passé depuis que j’ai sollicité l’aide de ma partenaire d’écriture, Withney St-Onge, pour bâtir quelque chose de grandiose qui pourra faire honneur au monde de la littérature québécoise et au si bel accent qu’est le nôtre. C’est pour mieux vous expliquer la mission des filles de joual que nous vous révélons aujourd’hui une capsule vidéo rien que pour vous!

Vous vous demandez sûrement ce que ça mange en hiver une fille de joual? Laissez-moi vous expliquer, toujours avec humour, ce qu’est : «Être une fille de joual». Au service de la langue française, partez à la découverte d’un univers rocambolesque et merveilleux. Découvrez l’origine de cette expression obscure, découvrez un topo des principales caractéristiques de l’accent québécois et riez un bon coup, car le ridicule ne tue pas les véritables bûcherons.

Pour revoir la première capsule de StéphanieÉcrit, c’est par ici.