Amorce d’un dossier complet sur les Éditions Alire : Les sept clés du succès / Dossier Alire (1/8)

Alire : la combinaison parfaite de livres de grande qualité et de bonnes stratégies commerciales

logoalirewebDans le milieu littéraire, mais surtout dans le domaine de la littérature de genre, la maison d’édition Alire est un modèle de réussite, tant culturel que financier. Bien que le but ultime de ses éditeurs soit la prospérité artistique et non le profit pécuniaire (Paradis, 2016), on peut tout de même affirmer que l’art ne peut subsister sur les rayons sans financement et que, grâce à plusieurs stratégies et succès éditoriaux, cette maison d’édition est là pour rester dans le paysage québécois. À cet effet, Jean Pettigrew, directeur littéraire de la maison, affirme lors d’une entrevue que « ça prend un bon livre », mais ça ne prend pas que ça. Il précise que c’est d’autant plus vrai de nos jours, et qu’un livre ne peut vivre sans être soutenu par des stratégies de distribution et de marketing efficaces (Faye, 2018).

Les origines de la maison

il_570xn.1548071631_c4hc

Le printemps est arrivé.  Illustration par Lee White

Fondée en 1996 par trois acteurs importants que sont Louise Alain, directrice de la commercialisation et de la mise en marché, Lorraine Bourassa, directrice administrative et Jean Pettigrew, directeur éditorial, cette maison d’édition a pour but premier d’ouvrir les projecteurs sur les auteurs d’ici qui œuvrent dans le domaine de la littérature de genre (Alire, 2018). Ils se spécialisent donc en polar, en horreur et en littérature de l’imaginaire (science-fiction, fantastique, fantasy).

 

Comme le souligne Louise Alain lors d’une vidéo enregistrée à l’occasion du Quai du Polar 2011 à Lyon (Alain, 2011), le contexte sociopolitique du Québec jusqu’aux années 2000 a insufflé un besoin pour les auteurs québécois de produire de la littérature identitaire. Il était alors temps, selon la directrice marketing des Éditions Alire, de produire autre chose et de percer cette chasse gardée par les Anglo-saxons. Il était alors temps de prendre la place que mérite le Québec au sein de la littérature de genre.

Une maison qui se démarque dans le paysage québécois

Le présent dossier sur les Éditions Alire a pour but d’expliquer les différents facteurs qui ont permis à cet éditeur de se démarquer au sein du marché québécois, alors qu’une vingtaine d’autres maisons ont émergé au Québec à cette époque et que peu d’entre elles ont survécu (Genêt, 2018). C’est en « faisant de l’édition de façon différente » (Alain, 2011) que cette maison d’édition a réussi à trouver sa place dans la main des lecteurs qui se procuraient plutôt la littérature de genre étrangère. C’est en analysant le catalogue des Éditions Alire que nous avons plongé au cœur même de leur histoire.

Nous émettons donc l’hypothèse qu’il existe sept clés pour déverrouiller le secret derrière le succès des Éditions Alire et nous tenterons de vous démontrer notre argumentaire à travers un dossier comprenant 8 articles (le présent article étant inclus).

Avant de plonger en profondeur dans ce dossier, voici quelques mots sur la méthodologie utilisée pour monter ce dossier.

Méthodologie

Le présent dossier de 8 articles a été monté à partir d’un travail réalisé dans le programme d’édition du livre de l’UdeS.

Volet quantitatif

Afin d’analyser le catalogue des Éditions Alire, nous avons créé un fichier Excel répertoriant les 273 titres parus de 1996 à 2018 (219 titres distincts dont 54 ont connu l’édition dans les deux formats).

Pour chacun des titres, nous avons détaillé l’année de parution, le format (grand format ou de poche), tant original que réédité, le ou les genres littéraires, le nombre de tomes s’il s’agit d’une série, les prix littéraires remportés et le nom de l’auteur. De plus, nous avons précisé pour chaque titre s’il s’agit d’une réédition provenant d’une autre maison d’édition, si le livre a été traduit ou non et s’il s’agissait du premier titre publié par l’auteur chez Alire. Toutes ces informations se retrouvent sur le catalogue du site des Bibliothèques et Archives nationales du Québec. Les tableaux ci-bas donnent un aperçu de la structure du tableur Excel qui a été utilisé.

Tableau 1 – Aperçu du catalogage  – Colonne A à G

Année Titre Numérique? Autre maison? Format Genres Sous-genre
2018 Les traîtres du Camp 133 Oui Oui Grand Polar
2006 La balade des épavistes Oui Non Poche Polar
2000 L’ange écarlate Oui Non Poche Fantastique
2003 L’eau noire Oui Non Poche Fantastique Noir
2006 L’ombre pourpre Oui Non Poche Fantastique Noir
2014 Le secret du 16 v Oui Non Grand Fantastique
2017 Le secret du 16 v Oui Non Poche Fantastique
2010 Le deuxième gant Oui Non Grand Policier Thriller

Tableau 2 – Aperçu du catalogage  –  Colonne H à M

Titre série Tome Auteur Prix #Prix Traduction?
Une enquête du sergent Neumann Arthurson, Wayne N/A 0 Oui
N/A Baranger, Luc N/A 0 Non
Les cités intérieures – 1 1 de 3 Beaulieu, Natasha N/A 0 Non
Les cités intérieures – 2 2 de 3 Beaulieu, Natasha N/A 0 Non
Les cités intérieures – 3 3 de 3 Beaulieu, Natasha N/A 0 Non
N/A Beaulieu, Natasha N/A 0 Non
N/A Beaulieu, Natasha N/A 0 Non
N/A Beaulieu, Natasha N/A 0 Non

Tableau 3 – Aperçu du catalogage  –  Colonne N à Q

Première version (VO) ou rééditée? (R) Les VO ont-elles été rééditées? Nouvel auteur

chez Alire

VO N O
VO N O
VO N O
VO N N
VO N N
VO O N
R N N
VO O N

Nous avons donc fait des croisements entre ces différentes données à l’aide de diverses formules du logiciel Excel. Ces croisements nous ont permis d’obtenir des graphiques révélateurs des différentes réalités et stratégies utilisées par la maison d’édition. Il est à noter que le catalogage s’est axé exclusivement sur les romans, excluant ainsi les documents pratiques que la maison publie de temps à autre.

Volet qualitatif

Une recherche documentaire a également été effectuée pour l’aspect plus qualitatif de ce dossier. Dans ce volet, nous avons pu saisir toute l’importance des autres types de publications tels les ouvrages pratiques dont nous parlerons dans un prochain article. Cette recherche documentaire s’appuie principalement sur des articles de webzines et de revues qui ont publié des entrevues auprès des fondateurs de la maison d’édition et qui les ont enregistrés (format vidéo) ou qui les citent. Nous citerons les sources au fur et à mesure, mais vous retrouverez tout de même la bibliographie complète du dossier à la fin de cette article.

Limitations

Puisque le sujet est contemporain, il nous a été difficile de trouver des ouvrages scientifiques et pratiques à ce sujet, ce qui représente une limitation. De plus, le sujet étant très spécifique et particulier, il nous a été difficile de comparer cette maison d’édition à d’autres ayant émergé à cette même époque.

Utilité de la méthodologie

Nous avons été à même de constater que l’ascension graduelle et constante du nombre de titres publiés par année, comme le démontre la figure ci-bas, est à l’image du succès de cette maison d’édition. Suite à ces démarches, nous avons pu émettre des hypothèses sur la réussite des Éditions Alire et nous avons alors dressé les différents thèmes qui seront présentés dans ce présent dossier.

nb de titres par année

Conclusion

La présentation plus formelle étant terminée, j’ai très hâte de vous partager les 7 clés du succès des éditions Alire. Il s’agit d’une maison d’édition remarquable et j’ai bien hâte de vous en parler davantage. Le prochain article portera sur le premier élément de ce dossier : la bonne gestion du risque. À bientôt !

Bibliographie complète du dossier

Voici la bibliographie complète. La majorité des titres se retrouvent en ligne si vous suivez les liens. N’hésitez pas à visiter les différents articles; ils sont fort intéressants!

ALAIN, Louise. « Louise Alain – Éditions Alire », Librairie Mollat, [Vidéo, en ligne], 1er juin 2011,  https://www.youtube.com/watch?v=gXdZKU7ApMI (Page consultée le 26 novembre 2018)

ALIBIS éd. Site web de la revue Alibis [En ligne], https://www.revue-alibis.com (Page consultée le 5 novembre 2018).

ALIRE éd. Site web de la maison d’édition Alire, [En ligne], www.alire.com (Page consultée le 5 octobre 2018).

BÉGIN, Christian. Y’a du monde à messe, Montréal, Télé-Québec, 20 avril 2018, Saison 2 épisode 27, Émission de télévision (68 minutes).

BEAULIEU, Victor-Lévy. Les mots des autres : la passion d’éditer, Montréal, VLB Éditeur, 2001.

BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES NATIONALES DU QUÉBEC. Catalogue de la BAnQ, [En ligne],  https://cap.banq.qc.ca.

BRISSON, Cynthia. « Éditions Alire : Quand le succès est dans la poche », Les libraires, [En ligne], 16 juin 2015, https://revue.leslibraires.ca/articles/portrait/editions-alire-quand-le-succes-est-dans-la-poche  (Page consultée le 5 octobre 2018).

CONGRÈS BORÉAL. Site web du Congrès Boréal [En ligne], http://congresboreal.ca/a-propos/ (Page consultée le 10 novembre 2018).

DÉSAUTELS, Michel. Désautels le dimanche, Montréal, Ici Radio-Canada, 23 novembre 2014, Émission de radio (120 minutes).

ÉQUIPE DE RECHERCHE LA LITTÉRATURE AUX ABORDS DES RIVIÈRES. « Élisabeth Vonarburg»,  Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean : 2010, [En ligne], https://www.salondulivre.ca/lar/cadre_elisabeth_vonarberg.htm (Page consultée le 20 novembre 2018).

FAYE, Estelle. « Les Imaginales 2018 – Interview de Jean Pettigrew », ActuSF, [Vidéo, en ligne], 20 juin 2018, http://www.actusf.com/detail-d-un-article/Les-Imaginales-2018-Interview-de,27045.html (Page consultée le 27 novembre 2018)

FILION, Pierre. « Leméac Éditeur ». Université de Sherbrooke à Longueuil). Conférence dans le cadre du cours ELD716.

FORTIN, Marie-Claude. 2011. Jacques Côté — Points de suspense. Entre les lignes, 7(4), 26–27.

FORTIN, Marie-Claude. « Invité d’honneur : Jean-Jacques Pelletier », La Presse, [En ligne], 13 novembre 2010, https://www.lapresse.ca/arts/dossiers/salon-du-livre-de-montreal-2010/201011/09/01-4340916-invite-dhonneur-jean-jacques-pelletier.php, (Page consultée le 20 novembre 2018).

GÉLINAS, Ariane, « Écriture et édition» (2018 : Université de Sherbrooke à Longueuil). Conférence dans le cadre du cours ELD725.

GENÊT, Pascal. Effervescence du milieu du livre au Québec (1980-2000) : Émergence d’une nouvelle génération d’éditeur. Coll. « L’édition au Québec d’hier à aujourd’hui : diapositives du 19 et 26 novembre 2018 », diapositive no 18 (page 9), Longueuil, Université de Sherbrooke à Longueuil, 2018, pdf numérique.

HENRIPIN, Lucie. « Alire et Patrick Senécal soulignent les vingt ans de «Sur le seuil» », Horreur Québec,  15 décembre 2017, https://www.horreur.quebec/sur-le-seuil-20-ans/(Page consultée le 26 novembre 2018)

JANELLE Claude & PETTIGREW Jean (sous la dir. de). 1996. L’Année de la science-fiction et du fantastique québécois, Québec, Alire.

LAVAL, Lucie. « Coulisses des Éditions Alire – Mauvais genres », [En ligne], 23 mai 2016, http://librosophia.com/webzine/metiers-du-livre/coulisses-des-editions-alire-mauvais-genres.htm(Page consultée le 5 octobre 2018).

LES LIBRAIRES. « Jacques Côté : Fiction et réalité ». Les libraires, [En ligne], 20 octobre 2010, https://revue.leslibraires.ca/entrevues/litterature-policiere/jacques-cote-fiction-et-realite (Page consultée le 20 novembre 2018).

LUPIEN, Sévryna. « Élisabeth Vonarburg lauréate du Priz Extraordinaire des Utopiales 2018! », Les libraires, [En ligne], 19 novembre 2018, https://revue.leslibraires.ca/actualites/les-prix-litteraires/elisabeth-vonarburg-laureate-du-prix-extraordinaire-des-utopiales-2018 (Page consultée le 30 novembre 2018).

MOLLIER, Jean-Yves. « L’histoire de l’édition, une histoire à vocation globalisante », Revue d’histoire moderne et contemporaine, vol. 43 n°2, avril-juin 1996. p. 329-348.

MICHON, Jacques. « Le livre à un dollar », Histoire de l’édition littéraire au Québec, vol. 3, Fides, 2010, p. 23-47.

MIGNAULT, Alexandra. « Un million de lecteurs pour Patrick Senécal », Les libraires, [En ligne], 13 septembre 2017, https://revue.leslibraires.ca/actualites/le-monde-du-livre/un-million-de-lecteurs-pour-patrick-senecal (Page consultée le 26 novembre 2018)

MONPETIT, Caroline. « Roman policier – Jacques Côté, l’autopsie du meurtre ». Le Devoir, [En ligne], 17 mai 2008, https://www.ledevoir.com/lire/190053/roman-policier-jacques-cote-l-autopsie-du-meurtre (Page consultée le 20 novembre 2018)

PARADIS, Josée-Anne. « Deux décennies avec Alire », Les Libraires, [En ligne], 15 décembre 2016, https://revue.leslibraires.ca/actualites/le-monde-du-livre/deux-decennies-avec-alire (Page consultée le 5 octobre 2018).

PORTER, Isabelle. « Entrevue – La maison d’édition ui fait peur », Le Devoir, [En ligne], 23 octobre 2004, https://www.ledevoir.com/lire/66781/entrevue-la-maison-d-edition-qui-fait-peur (Page consultée le 20 novembre 2018).

PROSE, Victor, 2010. Entrevue-portrait : Entrevue-portrait de Jean-Jacques Pelletier. Lettres québécoises, (139), 5–6.

PROVENCHER, Normand. « L’écrivain Jean-Jacques Pelletier au fond de la radio poubelle », Le Soleil [En ligne], 23 novembre 2018, https://www.ledroit.com/arts/lecrivain-jean-jacques-pelletier-au-fond-de-la-radio-poubelle-bd4511f8b9d37f0b686fcec987123a3c (Page consultée le 20 novembre 2018).

RAMOND, Charles-Henri . «  Peau blanche, La – Film de Daniel Roby ». Films du Québec, [En ligne], 15 février 2009,  http://www.filmsquebec.com/films/peau-blanche-daniel-roby/ (Page consultée le 20 novembre 2018).

SIMARD, Éric, « Auteur, éditeur et libraire » (2018 : Université de Sherbrooke à Longueuil). Conférence dans le cadre du cours ELD716.

SOLARIS éd. Site web de la revue Solaris [En ligne], https://www.revue-solaris.com (Page consultée le 5 octobre 2018).